Oxymètre Mpow Avis et test : Pas cher et efficace ?

Que vous soyez atteint d’une insuffisance cardiaque, d’asthme bronchique, ou que vous soyez alpinistes ou skieurs en haute montagne, vous avez besoin d’un oxymètre. Il existe de très bons appareils, fiables et pas chers, c’est le cas de l’Oxymètre de pouls Mpow.

Dans ce test, je vous donne mon avis sur cet oxymètre (à commander ici). Je vous explique son mode de fonctionnement, je vous parle de sa facilité d’utilisation et de la fiabilité de ses données.

Oxymètre Mpow Avis et Note
  • Qualité de fabrication
  • Lecture des données
  • Simplicité d'utilisation
  • Précision des données
  • Rapport qualité/prix
4.6

En bref

Pas cher, simple à utiliser et performant, cet oxymètre Mpow est un excellent accessoire médical pour particulier.

Packaging et qualité de fabrication

Comme tous les oxymètres, ce modèle Mpow est compact et très léger. Il bénéficie cependant d’une qualité de fabrication tout à fait satisfaisante, avec des plastiques solides, et un écran assez large, correctement protégé. La conception est sérieuse, la pince est robuste et l’unique bouton est bien intégré au boîtier.

Il n’y a rien de plus dans la boite que la notice de l’appareil. On ne trouve pas de dragonne qui peut être utile pour les sportifs, comme c’est le cas du Beurer PO 30, pas non plus de pochette de rangement, et les piles ne sont pas fournis. Pour le prix, on ne peut pas demander la lune.

oxymetre mpow avis

Utilisation et ergonomie

On va donc devoir trouver deux piles AA à mettre à l’intérieur. Il faut retirer le capot au dos de l’appareil et une fois en place les piles ne bougeront plus. C’est un détail, mais certains appareils ont des capots qui bougent presque tout seuls, et les piles tombes facilement, ce n’est pas le cas ici.

L’écran est bien large, les chiffres s’affichent en gros, en rouge sur fond noir. C’est parfaitement lisible, même ceux qui ont quelques problèmes de vue ne devraient pas confondre un 8 avec 9, ou inversement. Même si l’appareil n’est pas pile en face de nos yeux, on va lire sans problème les informations affichées.

L’utilisation est très simple, on appuie sur l’unique bouton de l’appareil, et on place notre doigt à l’intérieur de ce dernier, en ouvrant la pince. Quelques secondes après, vous pouvez lire le taux d’oxygène présent dans le sang (%SpO2), et découvrir votre fréquence cardiaque en BPM (battements par minute). Une barre nous indique également si le niveau de %SpO2 est à un niveau correct, s’il est trop élevé ou au contraire trop faible.

C’est un petit appareil très réactif, il faut moins de 10 secondes pour avoir les informations sur le petit écran. Si vous placez mal votre doigt, un message d’erreur apparaît presque immédiatement, mais il n’y a vraiment aucune difficulté à correctement prendre une mesure avec cet oxymètre. Enfin, quand on le retire du doigt, il s’éteint automatiquement au bout de 5 secondes pour préserver les piles au maximum.

Précision de l’oxymètre Mpow

oxymetre mpow avis

Afin de vérifier les performances de cet oxymètre pour particulier, il faut le comparer à du matériel professionnel. C’est comme toujours mon docteur, ami et voisin, qui me permet de faire cette comparaison. Après quelques tests, un trouve environ 1 à 2 % de différence, quelques fois à la hausse, mais plus souvent à la baisse.

C’est très satisfaisant, et on obtient donc une mesure tout à fait fiable de notre taux d’oxygène dans le sang. C’est la même chose pour les pulsations, la différence est trop minime pour être signalée. Dans cette gamme de prix, c’est avec l’oxymètre FKANT H2 Professionnel, l’un des oxymètres les plus fiables que j’ai eu au bout du doigt.

Avis et test de l’oxymètre Mpow : Le verdict

Mpow est un fabricant chinois qui possède une bonne réputation pour le petit matériel électronique. Les appareils proposés sont généralement de bonne facture et vendus à des prix très compétitifs. C’est le cas de cet oxymètre de pouls Mpow, qui répond complètement aux attentes qu’on peut avoir pour ce type de matériel.

L’utilisation est simple, la pince s’ouvre facilement et place notre doigt sans problème à l’intérieur. Le calcul se fait rapidement, et on obtient les informations en quelques secondes. Ça reste, un modèle très simple, l’écran ne pivote pas mais les données apparaissent en rouge et sont très lisibles.

Pour les sportifs, ce n’est peut-être pas l’appareil approprié, puisqu’il n’y a pas de pochette de protection ou de dragonne pour le garder toujours à proximité, mais pour une utilisation à la maison, c’est largement suffisant. Pour le prix (à vérifier ici), il n’y a aucune raison d’hésiter, c’est un appareil fiable, qui nous donne des informations précises.

Hugo